La 770 w150 fût on le sait, la voiture des "dieux" du Reich, et de chefs d'Etat qui, parce qu'ils servirent leurs funestes desseins, la reçurent en cadeau. A quelques exceptions près...

Nous sommes dans les montagnes du Coto de Caza, une communauté fermée située à une heure de route au sud-est de Los Angeles, où le général William Lyon conserve une collection privée de voitures anciennes. Parmi elle, une 770 w150 de 1941 dont l'état est semblable à celui de sa sortie des usines Mercedes.

28148344796_e90531eedb_b

 

L'histoire de la voiture commence le 20 Juin 1939, lorsque la société Soennecken, fabrique allemande de matériel de bureau bien connue du monde anglophone, passe commande d'une 770 w150 en version Cabriolet F, n°de chassis 429317, n°de carrosserie 200598.

En effet,  à l'instar des grands patrons allemands tel que Gustav Krupp, Friedrich Soennecken  souhaite avoir un véhicule représentation digne de son statut.  Trois mois plus tard, le 3 septembre, l'allemagne rentre en guerre et chez Mercedes le temps est désormais à satisfaire les besoins des militaires et du Gouvernement. La commande Soennecken en reste là et Friedrich n'en prendra jamais possession!

Le 27 juin 1941, l'usine d'Unterturkheim reçoit une commande de la Chancellerie du Reich, enregistrée sous le numéro 398150, portant sur une w150 blindée en version Offener Tourenwagen . Quoi de plus habituel! A ceci près que le bénéficiaire n'est ni Hitler, ni l'un de ses lieutenants, mais le "Maréchal Mannerhein à Helsinki" et qu'il est stipulé qu'il s'agit d'un "Geschenkwagen" ( une voiture cadeau)!

Un cadeau mais pourquoi donc et qui est ce Maréchal qu'Hitler souhaite récompenser si somptueusement?

Lors des moments critiques de son histoire, dans chaque pays un homme se dresse, tel un roc. En France, le Général de Gaulle, en Angleterre, Winston Churchill. Pour la Finlande, aux premiers jours de son indépendance, et tout au long d'une vie et de deux guerres, ce fût le Maréchal Mannerheim.

 

Carl_Gustaf_Emil_Mannerheim

PRO CAUSA CANDIDA, ENSO CANDIDO (Pour une Cause Pure Avec une épée pure) telle est la devise des Mannerheim, une devise à laquelle le Maréchal fera honneur tout au long d'une vie retraçée dans ce lien.

FInlande, 17 octobre 1939. Quelques jours plus tôt, L'Union Soviétique, a revendiqué des portions importantes du territoire finlandais (Carélie, Laponie) ainsi qu'une base navale dans un port libre de glaces, et le gouvernement finlandais a refusé ses exigences.

Conscient de l'imminence de la guerre et déplorant le manque d'équipement et de préparation de l'armée, celui qui n'est encore que le Général Mannerheim donne sa démission le 17 octobre 1939 en déclarant n'accepter de revenir aux affaires qu’en tant que commandant en chef de l'armée finlandaise, ce qui lui est officieusement accordé. Il installe alors son quartier général dans la ville de Mikkeli, et ne deviendra  officiellement chef suprême des armées qu'après l'attaque soviétique, le 30 novembre 1939.

L'héroïque résistance finlandaise, coûte très cher à l'Armée rouge dans les premières semaines de la guerre. Mais après l'écrasement de la Pologne par l'Allemagne, l'URSS rapatrie des troupes sur le front finlandais. La partie devenue inégale, le gouvernement finlandais demande l'armistice. Cependant, après l'accord de paix de Moscou, signé le 12 mars 1940, Mannerheim conserve,  contrairement aux termes de cet accord, son poste de commandant en chef. S'ensuit la guerre de continuation (1941-1944), dans laquelle la Finlande se trouve engagée aux côtés de l'Allemagne dans un combat commun contre l'URSS, sans pour autant conclure d'alliance.

Durant toute la guerre, Mannerheim maintient des relations strictement formelles avec le gouvernement de l'Allemagne nazie s'opposant à toutes propositions d'alliance et jusqu'à refuser d'engager les troupes finlandaises lors du siège de Leningrad. Si l'on ajoute que malgré toutes les pressions, et jusqu'à la fin des hostilités, il aura évité aux juifs finlandais de connaître les pires persécutions, l'on peut se faire une idée exacte de la personnalité d'un homme qui aura été parmi les très rares à oser s'opposer au Führer.

Aussi, la paix revenue, Mannerheim ne sera pas inquiété, car considéré par les soviétiques comme un adversaire loyal et un partenaire politique respecté.

Elu Président de la république le 4 août 1944, Mannerheim démissionne pour des raisons de santé le 4 mars 1946. L'hommage qui lui fut rendu à cette occasion fut unanime, y compris de la part des communistes finlandais, ses ennemis de 1918 , qui reconnurent en lui ses efforts pour la paix.

Le 27 janvier 1951, le grand soldat rend son dernier soupir.Aujourd'hui, la Finlande honore sa mémoire de Mannerheim, militaire mais jamais  dictateur, toujours respectueux du pouvoir civil  malgré ses grands pouvoirs et son prestige immense dans le pays, grand patriote, partisan intraitable d’une Finlande indépendante, réaliste, pragmatique, tenace, visionnaire, humain, homme de culture, il reste dans la mémoire collective comme un grand européen.

***

Depuis 1918, et plus encore au temps de Staline, Mannerheim craignait par dessus que la Finlande puisse être annexée à l'URSS. C'est ne ce sens qu'il se rapprocha de l'Allemagne et ouvrit son pays à celle-ci lorsque, le 22 juin 1941, Hitler déclencha l'invasion de l'Union soviétique. Le Führer décida sans attendre de récompenser Mannerheim et cinq jours plus tard l'ordre fût donné de lui commander une voiture exactement semblable à la sienne et en tous points.

Dans l'atelier des commandes spéciales, à Sindelfingen, la base fût toute trouvée. C'était la  770 inachevée de Soennecken remisée là depuis l'été 39. Quatre mois et dix-sept jours furent nécessaires pour terminer le travail sous la supervision pointilleuse du Kempka, qui outre la responsabilité du parc automobile de la Chancellerie, avait pour mission de suivre la construction des voitures à destination des Chefs d'Etat amis, et ce jusqu'à la livraison. Celà avait été d'ailelurs le cas pour le Prince régent de Bulgarie ou l'espagnol Franco.

Terminée le 15 novembre 1941, la voiture, deux semaines plus tard, prit la route pour la "Wolfschanze" (la tanière du loup), le Quartier Général du Führer près de Rastenburg en Prusse Orientale. Hitler voulait s'assurer lui-même que la 770 correspondait à ce qu'il attendait. Entouré de quelques uns de ses collaborateurs, il fit le tour de la voiture dôtée pour l'occasion de phares occultés par des manchons et d'une protection hivernale pour le radiateur. Satisfait, Hitler revint à ses occupations et Kempka s'occupa de la transférer en Finlande.

Parti de Stettin (actuellement Szczecin) un bateau l'amena à travers les glaces de la Baltique vers le port finlandais de Vaasa. Avec la voiture, voyageait deux inutilement luxueuses malles en cuir doublées de velours contenant des pièces détachées, l'une pour le système électrique, l'autre pour le moteur. Sous le capot, dans deux tiroirs spécialement aménagés, se trouvait un kit complet d'outillage. Dans le coffre, une malette en cuir noir cerclée de métal argenté contenait une trousse de secours comportant 64 pièces et une notice en allemand et finlandais. Le chauffeur n'était pas oublié jusqu'à trouver une brosse à vêtements et un rasoir...

Mannerheim posséda donc une 770. La légende veut qu'il l'ai reçu des mains d'Hitler lorsque ce dernier lui rendit visite à Immola le 4 juin 1942 lors de son 75ème anniversaire. C'est inexact. Le cadeau du Führer pour ce jour là, consistait en trois  KFZ 21 Steyr 1500 A-1 "Kommandeurwagen".

 

14729324901_4f837ba932

 

Mannerheim_Hitler_meeting_worldwartwo

C'est quelques mois plus tôt, le 16 décembre 1941,  qu'amenée par cargo jusqu'au port de Vaasa, la 770 w150, fut amenée à  Mannerheim  en son quartier général de Mikkeli, des mains du chauffeur personnel d'Hitler, Erich Kempka, accompagné du Général de la Wermacht,  Gerhard Engel.

13-3-9588654

17300929

11c41ebc7b0191b3667942a7c7592911

 

manner1

Comme on peut l'observer, elle porte encore des plaques d'immatriculation allemandes spécifiques à la SS, 02047,  et recevra plus tard une immatriculation finlandaise  dans la série réservée SA 1(SA pour Suomi Armeja = Armée Finlandaise).

mercedes-benz-770-cabriolet-1938_l_40d8a96f3074ad03

 

 17267734

 

Mannerheim utilisa au final assez peu la770 tout au long de la guerre, et essentiellement à des fins de représentation et pour quelques déplacements privés, car elle ne se prêtait ni à un usage militaire, ni aux conditions climatiques de l'hiver finlandais. En outre elle coûtait fort cher en carburant, une essence synthéthique importé spécialement d'Allemagne.

Elu Président de la République, et bien qu'il appréciât beaucoup la Mercedes, c'est dans une Packard V12 qu'il se rendit à la séance d'investiture. On peut penser que le Maréchal souhaitait afficher sa distance par rapport à l'Allemagne et ne pas se voir reprocher d'utiliser une voiture marquée par l'ombre de son donateur. A partir de ce moment, la 770 demeura au garage, et Mannerheim n'utilisa pas une fois la voiture jusqu'au terme de son mandat.

En 1946, après avoir démissionné, Mannerheim ne souhaita pas conserver la voiture car elle véhiculait une image négative préjudiciable à la Finlande et elle fût donc vendue à un acquéreur suédois, .

C'est alors que la 770 entra dans une deuxième vie... qui ne fût pas la dernière!

***

Juin 1948

 

 

6d40a642-8af3-4a8e-b7b1-aca95edfc22c-1356x2040

 

 

088_Pebble_Beach_Concourse_d_Elegance_2014_(Gabor_Mayer)

1941 Mercedes-Benz 770K W150 Offener Tourenwagen

45374eff-ff5f-44ff-a32c-214005e45092-2060x1370

081714_CONCOURS_0494edit-1024x768

081714_CONCOURS_0498edit

1091679-1536

becd36b5-8d8e-4655-b59b-76cee5bada2c-2060x1236

e810c8e0-a550-48d0-a98b-389cae0a6a3a-2060x1236

ee1b3f88e59bd9c04f7d9ecea617c296

Mercedes-Benz_770_K_W150_Offener_Tourenwagen_1941 2

Mercedes-Benz_770_K_W150_Offener_Tourenwagen_1941 3

Mercedes-Benz_770K_W150_Offener_Tourenwagen_4

1093129-1536

1093105-1536

1092956-1536

1092955-1536

1092858-1536

1092627-1536

1092578-1536

1092101-1536

1092048-1536

1092047-1536

1091731-1536

13-3-9588569

13-3-9588652

13-3-9588656

13-3-9588657

17300990

17301018